L'église paroissiale a connu une histoire mouvementée, liée aux guerres de religion et aux conflits entre l'Angleterre et la France.

Il ne reste rien de l'édifice roman bâti au XIe siècle. Durant les XIVe et XVe siècles, une nouvelle église fortifiée est construite.

En 1586, lors des guerres de religion, les protestants ruinent le bâtiment. En 1696, l'église est bombardée par la flotte Anglo-Hollandaise. En 1774, le clocher s'effondre, entraînant de nouveaux travaux. Plus récemment, en 1964, un incendie causa d'importants dégâts. Voilà qui explique l'architecture complexe de cette église.

En visitant le bâtiment, ne manquez pas la chapelle des marins et ses nombreux ex-voto (notamment de superbes répliques de navires).

Si vous voulez découvrir Saint-Martin-de-Ré autrement, n'hésitez pas à gravir les 177 marches menant au sommet du clocher-observatoire. Le panorama est à couper le souffle.